Elite dames : Lille - ONN 10-5 (0-1 ; 4-1; 2-2 ; 4-1)
Elite messieurs / U21 : Sète Natation - ONN reporté !
NICAEP5-12
REINIC10-8
LUCNIC10-5
NICDOU15/12
NICIWP15/12
Elite dames et messieurs - Journée 2
« Remontada » et « Clean Sheet », le bilan du week-end

Une victoire, un match nul, une défaite, voici le bilan de ce week-end pour les équipes de l'Olympic Nice Natation. Aucune rencontre à domicile mais deux longs déplacements. À Nancy pour l'équipe féminine qui s'impose 8-0. Dans la région parisienne pour les équipes Elite (8-8) et U21 (12-8) messieurs qui affrontaient Noisy Le Sec.

La remontada pour les messieurs

L'équipe masculine jouait donc dans le bassin de Noisy Le Sec une rencontre qui s'annonçait difficile. Face à un adversaire qui a continué de se renforcer cette intersaison, l'ONN, toujours privé de Canovas et Guilloteau, alignait la même équipe que face à Tourcoing la semaine passée.

Si Nice ouvre la marque par Nispeling, le CN Noiséens prend rapidement les devants 2-1 mais un penalty transformé par Filipovic permet aux joueurs de Nardon de recoller. En deuxième période, les choses se compliquent un peu : par deux fois Nice se retrouve mené de deux unités, mais Caumette puis Cakic réduisent le score, 4-3 puis 5-4 à la mi-temps. En fait c'est lors des huit minutes suivantes que les choses auraient pu définitivement basculer du côté francilien. Tout d'abord parce qu'en moins d'une minute le score est déjà passé à 7-4 en faveur des locaux. Ensuite, parce que Filipovic écope de sa troisième faute au bout de quatre minutes de jeu.

Si Caumette inscrit son second but personnel pour combler un peu l'écart, Noisy confirme cet avantage de trois buts en fin de période par Koopman (8-5). C'est en fait le dernier but inscrit par les Franciliens, l'ONN refaisant son retard dans le dernier quart-temps. Par Bachelier tout d'abord après moins d'une minute de jeu et suite à une zone plus. Puis par Kucacic, qui marque ainsi son premier but sous les couleurs niçoises (8-7).

Nice tient bon sur la zone moins qui suit et a alors l'occasion d'égaliser après l'exclusion de Blary. Nardon prend d'ailleur son temps-mort et l'ONN parvient à ses fins en s'y reprenant à deux fois, Mutambayi inscrivant le huitième but niçois. La fin de rencontre est tendue pour Nice, Nispeling recevant sa troisième faute à 2'30" de la fin puis Mutambayi à 25 secondes du terme. Mais les dernières zones plus de Noisy ne donnent rien. La rencontre se termine sur le score nul de 8-8 (2-2 ; 3-2 ; 3-1 ; 0-3). L'ONN est troisième au classement.

Nice : Rémi Garsau (g), Mathias Bachelier (1), Jovan Cakic (1), Jocelyn Mutambayi (1), Jesse Nispeling (1), David Caumette (2), Milos Filipovic (1), Bogdan Čutović, Drazen Kujacic (1), Ludovic Aiglin, Germain Pesaresi, Skander Bouhaddi, Lucas Hebel (g).

Les « U21 » s'inclinent 12-8

De son côté, l'équipe « U21 » s'incline 12-8. Comme la semaine passée face à Tourcoing, il reste difficile de se faire une idée de la performance niçoise, la différence de moyenne d'age entre les deux équipes étant importante. Si Noisy aligne bien un groupe « U21 » avec un joueur né en 1997 et trois en 1998, l'ONN présente une équipe bien plus jeune dans laquelle on retrouve une majorité de 2002 et de 2003 et où le joueur le plus « vieux » est né en 2000. Le score est ainsi révélateur d'un travail plus qu'intéressant et d'une belle marge de progression, d'autant que le meilleur buteur de la semaine passée (Arnaud Pesaresi) était absent.

« Clean sheet » pour les féminines

L'équipe féminine a vécu une soirée bien plus « tranquille ». Face à des Nancéiennes qui n'auront jamais réussi à tromper Steenbeek, les Niçoises s'imposent 8-0 (2-0 ; 3-0 ; 2-0 ; 1-0).

Pour cette rencontre, Nice présentait un groupe assez différent de celui aligné à Limoges. Tout d'abord parce que Chabrier, qui avait disputé la totalité de la rencontre dans les buts niçois il y a quinze jours, était forfait. Steenbeek, alignée dans le jeu lors de la première journée, retrouvait donc sa place dans la cage. Ensuite parce que Carreau pouvait compter sur le retour de Valverde et la première titularisation de Vanhaezebrouck. Seule Marie Joly, blessée, était absente.

Les Niçoises mènent rapidement 2-0 grâce à Velikova et Deschampt. Puis, le score n'évolue plus pendant de longues minutes... Et il faut attendre le milieu de la deuxième période pour voir Nice prendre le large avec des réalisations de Velikova, Millot et Valverde. Menant 5-0 à la mi-temps, l'ONN ne sera jamais mis en danger, Nancy étant très peu réaliste devant les buts. Dans le troisième quart-temps Nice rate un penalty mais Vernoux et Millot donnent encore un peu plus d'ampleur au score (0-7).

La dernière période ne change absolument rien à l'histoire avec un seul but inscrit par Tamburello en milieu de quart-temps. L'ONN s'impose 8-0 et engrange trois nouveaux points importants pour la course aux play-OFFs. Les choses vont maintenant se compliquer avec deux nouveaux déplacements à Bordeaux le 17 novembre et à Lille le 8 décembre avant d'enfin disputer le premier match à domicile face à l'INSEP le 15 décembre. Des rencontres difficiles mais espacées dans le calendrier, ce qui pourraient permettre d'aligner un effectif au complet.

Nice : Laura Steenbeek (g), Estelle Millot (2), Francesca Tamburello (1), Clémentine Valverde (1), Lou-Ann Fourmont, Margo Vanhaezebrouck, Sarah Amcher, Vesselina Velikova (2), Ema Vernoux (1), Loulia Le Meilleur, Yaëlle Deschampt (1), Chloé Bony. Remplaçant(s) : Morgane Chabrier (g).

28/10/2018  |  Retour

© 2001-2018 nice-waterpolo.com - Version 6.7 - Tous droits réservés. - Mentions légales