Elite dames : Lille - ONN 10-5 (0-1 ; 4-1; 2-2 ; 4-1)
Elite messieurs / U21 : Sète Natation - ONN reporté !
NICAEP5-12
REINIC10-8
LUCNIC10-5
NICDOU15/12
NICIWP15/12
Elite messieurs - Journée 3
Nice garde son calme et s'impose avec la manière

Une semaine après avoir ramené un point précieux de Noisy (8-8), l'ONN continue sur sa lancée et décroche une victoire toute aussi importante face à Montpellier, concurrent direct au top 6. Nice s'impose 10-7 (3-2 ; 2-2 ; 3-2 ; 2-1) au terme d'une rencontre difficile. Dans un contexte délicat les hommes de Nardon ont su garder leur sang froid malgré de nombreuses exclusions. Ils s'imposent grâce à la solidité défensive qu'on leur connaît, ne s'inclinant qu'à deux reprises sur les 15 zones moins qu'ils ont eu à jouer. Belle réussite également en zone plus avec six buts inscrits sur huit tentatives.

Le début de rencontre est très disputé et le rythme élevé. L'ONN écope d'entrée de deux exclusions coup sur coup de Nispeling puis de Kujacic mais sans aucune conséquence. Filipovic trouve ensuite la barre de Delgado avant que Garsau ne détourne en corner un shoot de Zivkovic. Il réalise ainsi son premier gros arrêt du match. Blessé au genou et au doigt suite à un accident de scooter le matin même, il sera d'ailleurs un des artisants de la victoire niçoise avec des arrêts importants en seconde partie de rencontre.

Montpellier ouvre néanmoins le score par Delas en zone plus mais Nice prend rapidement les devants. Nardon commande son temps-mort à 2'24 après l'exclusion de Piot et, sur un beau mouvement collectif, Cakic égalise d'une claquette suite à une belle passe de Nispeling. Le Serbe va lui aussi réaliser un match plein avec trois buts à son actif et pas moins de quatre exclusions provoquées en pointe. Piot prend sa deuxième faute 30 secondes plus tard et Filipovic donne l'avantage à Nice. Un avantage de courte durée puisque Delas inscrit un doublé à 17 secondes de la fin mais l'ONN insiste. À quatre secondes de la sirène, Kujacic perd le ballon au moment de shooter mais se bat pour le récupérer et parvient ensuite à tromper Delgado petit côté (3-2) !

La deuxième période débute sur les mêmes bases. L'ONN résiste à une première zone moins et creuse un petit écart grâce à un but en zone plus de Bachelier. Pendant les deux minutes qui suivent les deux gardiens s'imposent puis Montpellier égalise avec deux penalties consécutifs transformés par Marnitz et Kalinic (4-4). Sur le second, Caumette écope déjà de sa troisième faute alors qu'il reste près de 20 minutes à jouer.

La rencontre s'envenime...

On pense donc que les choses vont se compliquer pour Nice mais la rencontre va changer de visage en quelques secondes. Heinrich est tout d'abord exclu. Zivkovic conteste un peu trop et écope d'une EDA. Nardon prend son temps-mort et Vasseur en rajoute en invectivant l'arbitre qui sort le carton rouge. Le président du MWP s'en mèle. Les palabres continuent pendant de longues secondes avant que le jeu ne puisse enfin reprendre. À deux de plus, les joueurs niçois n'arrivent malheureusement pas à faire la différence, le shoot de Bachelier s'écrasant sur la barre. Montpellier a même l'opportunité de passer devant quand Čutović est exclu mais la zone plus ne donne rien. Delgado s'interpose devant Nispeling sur l'action suivante et Nice parvient enfin à reprendre l'avantage sur une belle contre-attaque de Kujacic et de Bachelier conclue par Cakic (5-4 à la mi-temps).

Un nouvel incident a lieu dès la reprise du jeu. Čutović prend sa deuxième faute et Piot récolte un carton rouge dans la foulée. Nispeling, en force, profite de la sanction pour donner un peu d'air aux siens (6-4) tandis que « certains » discutent encore. Nice fait ensuite le trou sur une nouvelle zone plus et suite au temps-mort de Nardon : Nispeling à la passe, Filipovic à la conclusion, l'ONN mène 7-4. Montpellier va alors recoller en réduisant rapidement le score par Kalinic suite à l'exclusion de Canovas. Garsau détourne en corner un tentative de Heinrich en contre-attaque puis s'interpose de nouveau en zone moins. Mais le MWP revient finalement sur les talons niçois sur une nouvelle zone plus convertie en but par Laux (7-6).

Les Niçois reprennent néanmoins un peu d'air, Cakic est victime d'une nouvelle faute en pointe et Mutambayi trompe Delgado pour le 8-6. Kujacic voit ensuite son shoot échouer sur la barre en toute fin de période. Le dernier quart-temps est tendu. Čutović prend sa troisième faute d'entrée de jeu mais Garsau s'interpose encore ! L'ONN va alors faire un pas de plus vers la victoire sur un beau mouvement en supériorité numérique, une belle passe de Bachelier permettant à Cakic d'inscrire un triplé sur une nouvelle claquette (9-6).

Les zones plus s'enchaînent et Nice rate l'occasion de tuer le match, le shoot de Mutambayi trouvant le poteau de Delgado. Canovas est exclu sur cette action, puis Bachelier une minute plus tard, le Niçois écopant d'une EDA lors de son retour en jeu... Il reste trois minutes à jouer quand Mutambayi récolte lui aussi sa troisième faute. Garsau réalise un nouvel arrêt et Pesaresi entre en jeu. Dans la continuité de cette action, l'ONN se met définitivement à l'abri. Filipovic inscrit son troisième but en lobbant tranquillement Delgado sur le contre.

Le dernier but de Delas n'y change rien. Solide en défense et plus réaliste que son adversaire en attaque, Nice décroche une précieuse victoire avec la manière. Trois points importants avant d'affronter les deux finalistes de la saison passée. Les Niçois se rendent en effet à Strasbourg le week-end prochain et reçoivent le PAN dans trois semaines.

Nice : Rémi Garsau (g, 9 arrêts), Mathias Bachelier (1), Jovan Cakic (3), Germain Pesaresi, Jocelyn Mutambayi (1), Lorris Canovas, Jesse Nispeling (1), David Caumette, Milos Filipovic (3), Bogdan Čutović, Drazen Kujacic (1). Remplaçant(s) : Ludovic Aiglin, Julien Guilloteau (g).

Première victoire pour les « U21 »

En ouverture de la soirée, l'équipe « U21 » de l'ONN décroche sa première victoire de la saison 10-9 (4-1 ; 2-3 ; 2-2 ; 2-3) grâce à l'avantage pris en première période avec des buts de Van Zurk en contre-attaque, de Canovas sur penalty, de Germain Pesaresi et de Aiglin en zone plus. Les débats vont ensuite s'équilibrer mais les joueurs de Fusco vont parvenir à conserver une petite avance jusqu'à la fin de la rencontre.

Nice : Lucas Hebel (g), Danyl Ferhane (g), Ludovic Aiglin (1), Théo Barsotelli (2), Enzo Nardon, Léon Polojienko, Lorris Canovas (2), Pablo de Nardi, Germain Pesaresi (3), Arnaud Pesaresi, Skander Bouhaddi (1), Zao Klinka, Esteban Van Zurk (1).

LES PHOTOS

05/11/2018  |  Retour

© 2001-2018 nice-waterpolo.com - Version 6.7 - Tous droits réservés. - Mentions légales