Elite dames : Bordeaux - ONN 10-15 (4-3 ; 1-7 ; 1-3 ; 4-2). Nice termine 3e du tournoi
Elite dames : ONN - INSEP 5-10 (2-3 ; 0-3 ; 2-0 ; 1-4). ONN - Bordeaux le 6/10 à 14h
Elite messieurs / J2 : ONN - Tourcoing 11-10 (3-2 ; 2-3 ; 3-5 ; 3-0), Score U21 : 13-5 (5-1 ; 3-0 ; 4-1 ; 1-3)
NICENT11-10
NICIWP5-10
BORNIC10-15
MARNIC19/10
LUCNIC19/10
NICDOU26/10
Elite dames / Premier tournoi
Nice crée la surprise mais veut garder les pieds sur terre

Le premier tournoi de la saison qui s'est déroulé ce week-end à Jean Bouin ne constitue que les prémisses d'un championnat marathon qui débutera véritablement en mars pour les équipes qui auront alors gagné leur ticket au terme de la seconde phase et la poule de brassage. S'il faut donc éviter de tirer des conclusions hâtives, si l'ONN a su profiter de circonstances particulières pour décrocher deux larges victoires inattendues face à Bordeaux (13-6) et surtout face à l'INSEP (16-4), le niveau de jeu proposé par cette toute jeune équipe laisse augurer de belles choses à moyen ou à plus long terme.

Car l'ONN, qui a perdu quatre joueuses cadres à l'intersaison, a disputé une grande partie de ces deux rencontres à sept, avec Chabrier dans les buts, Grass en défense pointe, Bachelier en pointe, Di Bartolo et Vernoux à gauche, Millot et Heurtaux à droite. Si toutes les joueuses sont finalement entrées en jeu à l'exception de la seconde gardienne, peu de rotation donc, hormis en fin de rencontre ou pour gérer les exclusions comme face à l'INSEP.

L'ONN domine Bordeaux en seconde mi-temps

Ce premier tournoi débute par la victoire quelque peu surprise de l'INSEP face au champion en titre lillois, privé d'une bonne partie de son effectif et se déplaçant à Nice avec un groupe réduit de huit joueuses. Cette équipe du « Centre d'entraînement National », composée en grande partie de joueuses de l'Équipe de France et qui, on le rappelle, ne « peut pas prétendre au titre de Champion de France » selon le réglement sportif publié pat la FFN, a fait la course en tête tout au long de la rencontre, s'imposant 11-8 (2-1 ; 4-4 ; 1-1 ; 4-2).

L'ONN débute sa saison face à Bordeaux, une équipe que les joueuses niçoises connaîssent par cœur. Depuis la demi-finale remportée par Nice aux tirs-au-but en mai dernier, les brunosiennes ont perdu leur gardienne, partie à Mataró, mais aussi leur coach. Bordeaux présente un effectif semblable à celui de l'ONN, avec quelques cadres et de jeunes joueuses. Comme à chaque confrontation entre ces deux équipes, le début de rencontre est serré, l'ONN faisant cependant la course en tête grâce à un lob de Vernoux en contre-attaque et à un shoot des six mètres de Heurtaux. Nice mène 2-1 puis 3-2 avant de faire un premier break avec deux contres conclus par Millot (5-2). Si Bordeaux revient à 5-4 en tout début de seconde période, les joueuses de Carreau reprennent leur marche en avant et ne seront plus vraiment inquiétées.

Une belle contre-attaque partant de Chabrier et conclue par Vernoux, qui inscrit son quatrième but personnel quelques minutes plus tard, une zone plus convertie par Millot, les Niçoises débutent le dernier quart-temps avec un avantage de quatre buts au compteur (8-4), un écart qui ne va cesser de s'accroître. Deux buts de Bachelier en pointe, une contre-attaque de Heurtaux, un penalty transformé par Millot et un dernier but de Vernoux en zone plus, Nice s'impose 13-6 (2-1 ; 3-2 ; 3-1 ; 5-2) et gagne son ticket pour la finale du lendemain face à l'INSEP.

Cavalier seul contre l'INSEP

Si Lille dispose assez facilement de Bordeaux dans le match pour la troisième plce (13-5) malgré un début de rencontre disputé (2-2), l'ONN affronte donc l'INSEP pour une finale de tournoi inédite. Une équipe niçoise qui ne fait pas figure de favori mais qui va démarrer la rencontre en tromble avec pour consigne de jouer son va-tout d'entrée. Et cela paye, puisque l'écart se creuse rapidement. Une défense aussi solide que la veille, une gardienne très en vue, des contre-attaques bien maitrisées, Nice mène 3-0 à la fin du premier quart-temps et continue sur sa lancée dans le deuxième.

Un nouveau but en contre-attaque de Vernoux, un coup de billard de Di Bartolo en zone plus, un contre conclu par Millot suite à un énième arrêt de Chabrier, il faut attendre 14 minutes de jeu pour voir Radosavljevic ouvrir le compteur de l'INSEP (6-1). Mais l'ONN accroît encore son emprise sur la rencontre avec un petit lob en pointe de Bachelier et deux buts en contre de Millot et Sabin (premier but avec Nice). À 9-1 à la mi-temps, l'INSEP lâche complétement prise et multiplie les fautes, Nice déroule. Millot inscrit trois buts consécutifs dont deux en zone plus. Après un but de Daulé sur un lob (12-2), Chabrier stoppe un penalty et la période se termine avec un nouveau but niçois de Bachelier en pointe.

Les huit dernières minutes de jeu ne changent absolument rien. Trois nouveaux buts de Bachelier, Vernoux et Di Bartolo, et l'ONN s'impose largement 16-4 (3-0 ; 6-1 ; 4-1 ; 3-2) pour se retrouver en tête du classement de cette première phase du championnat. Il va falloir maintenant garder les pieds sur terre d'autant que la compétition reprend dès le week-end prochain avec le deuxième tournoi à Bordeaux. Nice retrouvera alors l'INSEP dès le samedi soir (20h30) pour ce qui pourrait déjà ressembler à un revanche, alors que Lille sera confronté à Bordeaux.

On rappelle que l'objectif de ces six premiers tournois de la saison est de décrocher une des deux premières places et se qualifier directement pour le championnat qui débute en mars. Si tel n'était pas le cas, Nice devrait gagner sa place en disputant une poule de brassage avec les deux premières équipes de la poule basse dominée par le moment par le Grand Nancy A.C. (1er) et Choisy Le Roi (2ème).

Nice - Bordeaux

Morgane Chabrier (g, 11 arrêts), Estelle Millot (4), Léa Bachelier (2), Ilaria Di Bartolo, Lou-Ann Fourmont, Anaëlle Grass, Sarah Amcher, Valentine Heurtaux (2), Ema Vernoux (5), Lana Di Fraja, Daphné Sabin, Chloé Bony. Remplaçant(s) : Chloé Vidal (g).

Nice - INSEP

Morgane Chabrier (g, 11 arrêts), Estelle Millot (6), Léa Bachelier (4), Ilaria Di Bartolo (2), Lou-Ann Fourmont, Anaëlle Grass, Sarah Amcher, Valentine Heurtaux, Ema Vernoux (3), Lana Di Fraja, Daphné Sabin (1), Chloé Bony. Remplaçant(s) : Chloé Vidal (g).

30/09/2019  |  Retour

© 2001-2019 nice-waterpolo.com - Version 7.0 - Tous droits réservés. - Mentions légales
close

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) qui facilitent la navigation. Ce site utilise également Google Analytics à des fins de mesure d'audience et Google AdSense.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez sur ce lien.