BORNIC11-10
NICLUC6-13
LUCNIC12-4
TSTNIC28/9
NICENT5/10
Elite dames - Demi-Finale - Match 1
Les Niçoises remportent la première manche

Une défense omniprésente et bien supplée par une gardienne qui aura réalisé 13 arrêts, une rencontre dominée dans l'ensemble, c'est en attaque que l'ONN a péché et aurait pu perdre cette première manche de la demi-finale face à Bordeaux. Mais après un gros quart d'heure de disette durant lequel les joueuses de Carreau n'auront pas réussi à concrétiser leurs occasions, Nice fait enfin la différence dans la quatrième période (2-0) pour s'imposer 6-4. Un succès à confirmer dès ce samedi en Gironde pour tenter de décrocher un billet pour la finale sans doute face à Lille large vainqueur à l'INSEP 10-4.

Les Niçoises auront donc dû batailler jusqu'au bout pour s'imposer même si les choses étaient bien engagées en début de rencontre. Menant 2-1 au terme de la première période grâce à un doublé de Millot, c'est en début de second quart-temps que l'ONN parvient à faire le trou avec deux réalisations consécutives de Vernoux. La première sur une action d'école. Sur un temps-mort bordelais suite à l'exclusion de Joly qui semble touchée sur l'action, Elie Carreau lance Valentine Heurtaux, 14 ans, dans la bataille. Une joueuse qui n'était même pas en âge de jouer en Elite en début de saison. Deschampt intercepte le ballon en zone moins et lance Heurtaux qui trouve Millot dans l'aile. Le décalage est fait, la passe de la capitaine précise et Vernoux trompe Derenty de près... Avant de récidiver quelques instants plus tard sur un coup franc direct et un shoot qui trouve la lucarne (4-1).

Malheureusement pour l'ONN, débute alors une longue période durant laquelle les Niçoises n'arrivent pas à faire la différence, échouant plusieurs fois sur les montants. Bordeaux revient à 4-3 à la mi-temps puis recolle au score en milieu de troisième période (4-4). On a alors l'impression que le match peut basculer, Nice évolue à huit avec six joueuses restant la totalité des 32 minutes dans l'eau ; en ce début de quatrième période les choses semblent donc se compliquer, mais c'est Steenbeek qui maintient le navire à flot avec une grosse sortie sur une relance bordelaise un peu longue, puis en remportant son duel face à Kretzmann sur une contre-attaque.

C'est en fait un nouveau tournant dans une rencontre qui penche définitivement du côté niçois. Si malgré un temps-mort la zone plus suivante ne donne toujours rien, le travail de sape de Velikova, qui a passé son match à défendre sur Kretzmann et a se démener en pointe, finit par payer une minute plus tard avec un penalty sifflé contre Miroslavic pour une faute évidente. Millot ne tremble pas et Nice repasse devant (5-4). L'ONN défend son avantage, Steenbeek réalise deux nouveaux arrêts et Valverde clôture le score à moins de deux minutes de la fin sur un shoot extérieur légèrement dévié qui trouve la lucarne avec l'aide de la barre.

Après un dernier arrêt de la gardienne niçoise l'ONN s'impose 6-4 (2-1 ; 2-2 ; 0-1 ; 2-0) et disputera le match retour avec un petit avantage. Reste à espérer un peu plus de réussite en attaque, les joueuses de Carreau n'étant pas parvenues à convertir une seule de leur six zones plus lors de ce match aller.

Nice : Laura Steenbeek (g, 13 arrêts), Estelle Millot (3, dont 1p), Clémentine Valverde (1), Marie Joly, Vesselina Velikova, Ema Vernoux (2), Valentine Heurtaux, Yaëlle Deschampt. Remplaçante(s) : Sofia Amcher, Lou-Ann Fourmont, Sarah Amcher, Chloé Bony, Morgane Chabrier (g).

LES PHOTOS

29/04/2019  |  Retour

© 2001-2018 nice-waterpolo.com - Version 6.7 - Tous droits réservés. - Mentions légales