Elite féminine : ASPTT Limoges - ONN 5-16 (3-2 ; 0-5 ; 2-3 ; 0-6)
Euro Cup / Groupe C : ONN - BVSC Budapest 9-18 (0-4 ; 1-5 ; 5-5 ; 3-4). Nice éliminé.
Euro Cup / Groupe C : ONN - CN Barcelona - ONN 8-10 (2-1 ; 2-2 ; 3-2 ; 1-5)
Elite masculine : premier match pour l'ONN à domicile face à Tourcoing le 20 octobre (Jean Bouin)
NICBCL8-10
NICVSC9-18
LIMNIC5-16
NICENT20/10
CNNNIC27/10
Championnat de France Elite messieurs 2018/2019
Le point sur le réglement fédéral et l'effectif niçois


La reprise lundi 20 août...

Nouvelle réglementation fédérale, Coupe d'Europe, transferts et effectif, à un peu moins de deux mois de la reprise du championnat de France - le premier match aura lieu le 20 octobre prochain à Jean Bouin, il est temps de faire un premier point, non exhaustif, sur cette nouvelle saison 2018/2019 qui s'annonce.

Premier changement notable, les différents championnats sont désormais du ressort exclusif de la FFN. La LPWP a vécue. Par conséquent, la Coupe de la Ligue est supprimée des calendriers et les championnats de Pro A dames et messieurs sont renommés « Elite ». Il semblerait cependant que quelques points « faisant débat » se soient glissés dans la toute dernière version du réglement fédéral publié le 20 août dernier.

Plus aucune limitation du nombre de « non sélectionnables »

Il n'y est en effet fait aucune mention d'une quelconque limitation concernant le nombre de joueurs non sélectionnables alignés au cours d'une rencontre. Le « Gentlement Agreement », qui n'était déjà plus respecté par grand monde - trois clubs seulement l'an dernier, est donc officiellement enterré. En contre-partie, les équipes réserves qui officiaient au début des années 2000 font leur retour sous la forme d'un championnat de France des moins de 21 ans calqué sur le championnat Elite.

Un championnat U21 messieurs. Et le retour des « petits bassins »

À chaque journée, une rencontre « espoirs U21 » aura donc lieu avant la rencontre Elite. Pour l'ONN, qui dispute également le championnat Elite dames, cela signifie au minimum cinq soirées water-polo à Jean Bouin avec au moins trois rencontres d'affilée. Mais également un accroissement notable des coûts de déplacements. Pour compenser, il est donc possible que l'ONN ne participe pas au championnat de Nationale 3 et/ou des moins de 17 ans cette saison. Mais aucune décision ne semble prise pour l'instant. Autre subtile modification du réglement, si les rencontres des championnats Elite et U21 doivent bien se dérouler en bassin de 30x20 mètres, des dérogations sont désormais possibles pour évoluer en 25x20, sur demande motivée auprès de la Direction Technique Nationale. En d'autres termes, le retour des « petits bassins » en championnat Elite est actée.

Trois arrivées pour six départs

Le championnat reprend donc le 20 octobre prochain avec la réception de Tourcoing à Jean Bouin mais le premier véritable rendez-vous de la saison concerne l'Euro Cup fin septembre. Pour préparer au mieux le tour qualificatif, les Niçois ont donc repris le chemin de l'entraînement dès lundi dernier, même si la totalité de l'effectif ne sera disponible que la semaine prochaine. Aucun changement sur le banc, Samuel Nardon entame sa neuvième saison à la tête de l'équipe Elite et sera de nouveau épaulé par Julius Iždinský qui se voit cependant attribué de nouvelles responsabilités au sein du club.

Du côté des départs, Sebastien Monneret prend la direction du PAN et, après onze saisons dans le groupe niçois, Michal Iždinský quitte son club formateur pour Marseille. Il faudra aussi prendre l'habitude de voir évoluer l'ONN sans Manuel Laversanne qui aura passé huit saisons à Nice, plusieurs en tant que capitaine. Autres départs, ceux de Pierre Chandieu mais aussi de Lukas Guetti qui se consacre désormais à ses études. Si Niccolò Rocchi retourne en Italie après une saison passée à Nice, Jovan Cakic continue l'aventure et est rejoint par trois joueurs étrangers supplémentaires.

Tout d'abord, Jesse Nispeling qui jouait jusqu'à présent au Club Natació Barcelona, futur adversaire des Niçois en Euro Cup. Le Hollandais, qui fleurte avec les deux mètres, évoluera au poste de défenseur pointe. À droite, Milos Filipovic remplace Michal Iždinský. Ce gaucher de 26 ans, formé au Partizan Belgrade, dispose de la double nationalité serbe et hollandaise et vient de disputer les derniers Championnats d'Europe avec la sélection néerlandaise. Quant à Drazen Kujacic (Croate, 28 ans), il évolue dans le championnat Elite français depuis de nombreuses années, d'abord à Sète, puis à Montpellier jusqu'à la saison dernière.

L'effectif niçois compte donc quatre joueurs non sélectionnables mais Kujacic pourrait assez rapidement obtenir la nationalité française. Avec les joueurs qui rempilent pour une saison supplémentaire, le groupe Elite comporte douze titulaires. À chaque rencontre une place sera donc faite à au moins un des joueurs de l'équipe U21.

Le groupe

Gardiens : Rémi Garsau (1984), Julien Guilloteau (1990), Lucas Hebel (2000), Hugo Lafaurie (1995).

Joueurs : Mathias Bachelier (1995), Jovan Cakic (1986, Serbie), Lorris Canovas (2001), David Caumette (1997), Bodgan Cutović (1998), Milos Filipovic (1992, Hollande/Serbie), Drazen Kujacic (1990, Croatie), Jocelyn Mutambayi (1999), Jesse Nispeling (1996, Hollande), Toma Rodin (1989).

26/08/2018  |  Retour

© 2001-2018 nice-waterpolo.com - Version 6.7 - Tous droits réservés. - Mentions légales