Pro A messieurs / J6 : ONN - Sète 11-7 (2-2 ; 6-1 ; 3-1 ; 0-3)
Nationale 3 : ONN - CN Antibes 13-4 (2-0 ; 6-1 ; 1-1 ; 4-2)
TSTNIC10-3
NICGNA17-9
NICSDD11-7
AEPNIC25/11
NICCNN2/12
Pro A messieurs / ONN - Marseille 9-10
Une occasion de ratée

Battu sur le fil par Marseille, l'ONN connaît un début de saison difficile et pointe désormais à la sixième place du classement avec trois points (un match en retard à disputer contre Strasbourg). Au terme d'une rencontre très disputée, Nice rate le coche et s'incline d'un petit but (10-9) alors que les Niçois auraient au moins pu décrocher le nul. La trêve de quinze jours qui arrive devrait faire le plus grand bien, l'ONN pourrait enfin être au complet pour le prochain déplacement à Lille.

Car pour la venue du champion en titre c'est encore une équipe convalescente qui défend les couleurs niçoises. Toujours privé de Rodin, auteur d'une belle performance à Split en LEN Cup une semaine plus tôt, et qui purge son dernier match de suspension face aux Phocéens, Nice doit également se passer de Michal Iždinský, toujours blessé à l'épaule. L'effectif est toutefois plus complet que pour les deux premières rencontres de championnat, Arthur Bruyère, forfait contre Aix-En-Provence et Noisy Le Sec, disputant sa première rencontre de Pro A, tout comme Josip Jerković. Déjà aligné en Coupe d'Europe, le gaucher croate marque son arrivée avec trois buts. Première également en championnat pour Jake Leavy, le jeune Australien (1997) restant cependant sur le banc. Nice joue donc à dix.

Chassé-croisé

Et dès les premières minutes de jeu le rythme est élevé. Aucun round d'observation entre les deux équipes, le ballon va d'un camp à l'autre. Marseille fait la course en tête (1-0 puis 2-1) mais l'écart ne grandit pas. Nice passe devant en début de deuxième période grâce à Nastran et Rocchietta (3-2) et le chassé-croisé se poursuit ainsi jusqu'au terme de la rencontre. La mi-temps est atteinte sur le score de 4-4, la troisième période se conclue sur la marque de 7-7 grâce à un penalty transforfé par Nastran.

La décision va se faire au cours du dernier quart-temps, une période houleuse qui se termine par un incident de jeu. À trois minutes de la fin, l'ONN est mené 9-8 mais égalise sur une action d'école. Laversanne trouve Rocchietta en pointe, ce dernier se joue de Simon et bat Garsau d'un revers. Ce n'est pas du tout du goût du défenseur phocéen qui décoche une droite au visage de la pointe niçoise ; arcade ouverte, points de suture, le match de Rocchietta se termine ici. Celui du Marseillais aussi avec un carton rouge (EDS) plus que logique.

Nice rate le coche

Hélas, Nice ne va pas du tout profiter de cette supériorité numérique. Bien au contraire, les Niçois n'arrivent plus du tout à accélérer le rythme, ils ne trouvent aucune solution. À la différence de Crousillat qui donne la victoire aux siens sur un tir en périphérie, son troisième but consécutif dans le quart-temps. L'ultime occasion niçoise ne donne rien, Garsau repoussant le shoot de Jablonski.

L'ONN s'incline finalement 9-10 (1-2 ; 3-2 ; 3-3 ; 2-3). De cette rencontre on retiendra une fois de plus une certaine solidité défensive, Nice n'encaissant aucun but sur les deux malheureuses zones moins concédées, Lukáš Kozmér répondant également bien présent avec 10 arrêts, certains déterminants. Il aura manqué aux Niçois un peu de cohérence offensive à certains moment clef du match comme sur cette contre-attaque complétement raturée qui aurait permis à l'ONN de creuser un petit écart.

Nice : Lukáš Kozmér (g), Mathias Bachelier, Andrea De Nardì, Cédric Rocchietta (2), Jure Nastran (3), Josip Jerković (3), Arnaud Jablonski, Manuel Laversanne, Petar Tomašević (1), Arthur Bruyère. Remplaçant(s) : Jocelyn Mutambayi, Jake Leavy, Julien Guilloteau (g).

LES PHOTOS

11/10/2015  |  Retour

© 2001-2017 nice-waterpolo.com - Version 6.6 - Tous droits réservés. - Mentions légales