Pro A messieurs / J6 : ONN - Sète 11-7 (2-2 ; 6-1 ; 3-1 ; 0-3)
Nationale 3 : ONN - CN Antibes 13-4 (2-0 ; 6-1 ; 1-1 ; 4-2)
TSTNIC10-3
NICGNA17-9
NICSDD11-7
AEPNIC25/11
NICCNN2/12
Pro A messieurs / 6e journée
Lille, Strasbourg et maintenant Douai...

Après une victoire sur le fil à Lille 13-12 et un match nul arraché face à Strasbourg dans les dernières secondes de jeu (7-7), Nice dispute ce samedi sa troisième rencontre en une semaine contre Douai (à Tournai, 20 heures). Toujours cinquièmes au classement, les Niçois se doivent de l'emporter pour conserver une chance de faire partie des quatre premiers à l'issue de la phase aller et ainsi disputer la Coupe de la Ligue.

Pour ce nouveau déplacement dans le Nord - en avion cette fois, Nice sera encore privé de Michal Iždinský toujours en convalescence mais en phase de reprise. Arthur Bruyère sera également absent, il est remplacé par Jocelyn Mutambayi (3e titularisation cette saison). C'est le seul changement à signaler par rapport au groupe qui a partagé les points avec Strasbourg mercredi soir.

Un match à rebondissements que les Niçois étaient à deux doigts de perdre malgré un bon départ et une première période remportée 2-0 grâce à un but de Nastran en zone plus et une belle réalisation de Rocchietta en pointe. Les choses se compliquent par la suite, même si l'ONN est toujours devant à la mi-temps (3-2). Efficaces en défense et en particulier en zone moins (0 but encaissés en 7 tentatives), les Niçois se sont montrés approximatifs en attaque et ont raturé plusieurs supériorités numériques.

Dans cette rencontre on notera la blessure de Romain Blary (nez cassé) en milieu de deuxième période après un choc avec Nastran et l'EDA du joueur niçois, meilleur buteur jusque là (trois buts inscrits), au cours de la troisième période. Un quart-temps qui s'achève avec un avantage inchangé en faveur de l'ONN (4-3) mais le match bascule alors du côté alsacien. Nice encaisse quatre buts dont deux en contre-attaque et n'en n'inscrit qu'un seul, sur un shoot décroisé de Bruyère bien servi par Jablonski.

À moins de deux minutes de la fin, Strasbourg mène 7-5 avec une zone plus à suivre mais ne profite absolument pas de la situation. Les Niçois, eux, auront eu le mérite de jouer le coup à fond jusqu'à la fin à la différence de leurs adversaires. À 50 secondes du terme de la rencontre, l'exclusion de Chion permet dans un premier temps à Jablonski de réduire la marque sur un shoot plein axe. Mieux, suite à un refus de jeu sifflé contre Strasbourg, Jerković trouve Rodin qui trompe Fontani d'une claquette ! Il reste alors 23 secondes à jouer, le score n'évoluera plus grâce à une ultime intervention de Kozmér, auteur d'un match plein, et malgré un dernier temps-mort niçois à quatre secondes de la fin.

Le groupe face à Douai

1. Kozmér (g), 2. Bachelier, 3. De Nardì, 4. Rocchietta, 5. Nastran, 6. Jerković, 7. Rodin (c), 8. Leavy, 9. Jablonski, 10. Laversanne, 11. Tomašević, 12. Mutambayi, 13. Guilloteau (g).

Derby niçois en N3

N'oubliez pas le derby niçois en Nationale 3 ce dimanche à la piscine Jean Médecin : le Nicæa WP accueille l'ONN à 14h30. Le match sera suivi de la rencontre du championnat régional des plus de 15 ans.

LES PHOTOS

31/10/2015  |  Retour

© 2001-2017 nice-waterpolo.com - Version 6.6 - Tous droits réservés. - Mentions légales