NICECH12-9
PADNIC15-8
NICENT9-13
CNNNIC1/12
NICIWP4/12
NICSDD11/12
Pro A messieurs / ONN - Taverny 22-1
Le cavalier seul de l'ONN

Un seul but encaissé sur penalty, 22 inscrits dont 15 en contre-attaque. Nous avons assisté samedi soir à un véritable cavalier seul des joueurs niçois qui ont eu le mérite de rester concentrés et sérieux malgré la faiblesse de l'adversaire. Taverny, qui a effectué le déplacement à dix, a en effet rapidement été étouffé par la défense niçoise et ne s'est montré dangereux qu'a de très rares occasions.

Devant, l'ONN a déroulé, en contre-attaque, en pointe ou sur des shoots extérieurs, Taverny n'est jamais parvenu à enrayer les phases offensives niçoises qui se sont multipliées. Il a cependant fallu attendre un peu moins d'une minute et 30 secondes de jeu pour voir Nice ouvrir le score sur un contre conclu par Jablonski. En ce début de rencontre l'ONN a en effet gâché quelques occasions avant de prendre le large grâce à trois buts consécutifs de Pirat (un penalty et deux contres).

Menant 4-0 au terme de la première période, les Niçois tuent tout suspense dès la reprise du jeu. Sur l'engagement remporté par Laversanne, Jablonski fusille Guyot d'un shoot avec rebond. Rodin récupère ensuite un ballon et conclue lui-même le contre. Laversanne trouve la faille en pointe sur une passe de Bachelier. Et Nicolet détourne en corner le premier véritable shoot dangereux francilien de la rencontre avant de s'illustrer en zone moins. Un but en demi-volée de Famerá, un autre de Iždinský (qui faisait son retour hier soir) sur un nouveau contre, à la mi-temps Nice mène tranquillement 9-0.

Taverny essaye bien de ralentir le jeu en conservant le ballon jusqu'au terme des trente secondes mais la dernière passe est très souvent interceptée par la défense niçoise quand les Tabernaciens ne sont pas contraints de rendre le ballon. Et les contres s'enchaînent, conclus par Laversanne à deux reprises, Ďurík, Famerá, Rodin sur une volée et Jablonski. Avant cela, mais après 21 minutes de disette, Taverny aura inscrit son unique but de la partie sur un penalty transformé par Budjen. Jablonski marque le dernier but de la période (16-1).

Les dernières huit minutes de jeu n'y changent rien, la recontre sera un monologue jusqu'à son terme. Bachelier remporte l'engagement et Famerá trouve la lucarne dans la foulée. Les exclusions niçoises sont mal exploitées par les Franciliens et sur l'une d'elles, Nicolet s'interpose et Famerá vient fusiller une nouvelle fois Guyot. Le gardien niçois a un peu plus de travail en cette fin de rencontre mais il repousse sans mal les tentatives adverses, comme sur le shoot de Budgen ou le revers de Samardzic.

Nice alourdit encore l'addition sur une énième contre-attaque de Jablonski puis sur un joli mouvement de Rodin en pointe. Le capitaine niçois est ensuite à la conclusion d'un contre avant que Laversanne ne conclue la marque à une minute du terme.

Nice : Nicolet (g), Famerá (4), Bachelier, Tomatis, Khasz, Ďurík (1), Rodin (4), Iždinský (1), Jablonski (5), Laversanne (4), Jeleff, Pirat (3). Remplaçant: Lafaurie (g). Absents : Babić et Rocchietta (choix de l'entraîneur).

LES PHOTOS

26/01/2014  |  Retour

© 2001-2021 nice-waterpolo.com - Version 7.1 - Tous droits réservés. - Mentions légales
close

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) qui facilitent la navigation. Ce site utilise également Google Analytics à des fins de mesure d'audience et Google AdSense.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez sur ce lien.