IWPNIC10-11
SDDNIC11-9
NICSDD15-11
LUCNIC21/5
LUCNIC22/5
REINIC25/5
Nationale 2B : Nicæa - Charenton 8-9
Le Nicæa rate le coche en fin de match !


Grosse défense niçoise en zone moins, Liotta, Calmette, Morphée et Aubert s'opposent à Neuhaus.

Sentiment mitigé à la fin de la rencontre de Nationale 2B mettant aux prises le Nicæa au leader Charenton. Si Nice peut en effet être satisfait de son match, les joueurs de Domer ont toutefois raté le coche en fin de rencontre et s'inclinent d'un petit but 8-9. Par la même, les Niçois reculent à la troisième place et perdent ainsi leur position de barragistes.

Le match sera d'ailleurs très serré du début à la fin, l'écart entre les deux équipes ne dépassant jamais les deux unités. Le début de rencontre est tendu. Après une première tentative de Liotta, c'est Tomi qui ouvre la marque suite à un bon pressing et une contre-attaque. Avantage de courte durée, Didi égalisant dans la foulée en zone plus. Si Morphée détourne en corner un ballon très dangereux, il ne peut rien sur une nouvelle infériorité numérique et le but de Coelho. Un tir lointain et surprenant de Minéo remet néanmoins les deux équipes à égalité.

Les Niçois ne sont pas vernis dans cette fin de première période. Morphée est intraitable sur une nouvelle zone plus de Charenton, il réalise même deux arrêts supplémentaires par la suite. Hélas, le NWP rate alors l'occasion de passer devant, un revers de Boncompagni avec rebond trouve la barre. Aubert rate ensuite son face-à-face avec Kovachev, Morphée répond encore présent, mais Charenton va reprendre les devants sur la sirène (2-3).

Pire, le NWP concède une nouvelle zone plus convertie par Nagy. Heureusement, les Niçois ne baissent pas les bras et vont revenir avec un brin de réussite. Sur une zone plus, Tomi ne peut qu'effleurer la passe de Minéo mais cela suffit pour tromper Kovachev. Charenton est toutefois un peu au dessus, Nagy trouve encore la faille, toujours en supériorité numérique (3-5). Des zones plus quand même un peu trop nombreuses au goût des Niçois.

On va néanmoins assister au premier tournant de la rencontre. Nice va en effet réagir et parvenir à passer devant pour la première fois de la soirée. Tout d'abord, grâce à un shoot lointain au raz de l'eau de Domer qui laisse la défense adverse sans voix. Ensuite, sur un tir contré de Ledeux qui égalise sur ce coup là. Et finalement, avec un penalty transformé par Domer (6-5). Le Nicæa ne va cependant pas parvenir à conserver son avantage en se faisant rejoindre juste avant la mi-temps sur un but de Didi un peu oublié par la défense.

Charenton va même repasser devant dès la reprise du jeu, sur un shoot lointain de Pekin. Sur la remise en jeu, les visiteurs oublient complètement Aubert qui, bien servi par Domer, trompe Kavachev de près (7-7). Et c'est encore en zone plus que Charenton reprend l'avantage par Didi. L'Algérien voit sa tentative suivante bien stoppée par Morphée. Le lob de Domer échoue ensuite sur le poteau. Et Charenton prend deux buts d'avance sur une nouvelle zone plus et un but de Neuhaus cette fois (7-9). On remarque d'ailleurs que Charenton aura inscrit la très grande majorité de ses buts en zone plus. Et que les visiteurs auront bénéficié de deux fois plus de supériorités numériques que le NWP.

Nice va toutefois de nouveau revenir au score, une zone plus est bien conclue par Minéo. On ne se doute pas, alors qu'il reste quelques minutes à jouer dans la troisième période, que plus rien ne sera marqué dans ce match ! Le NWP évite le pire dans cette fin de quart-temps, Morphée détournant en corner un premier shoot de Didi avant de s'interposer devant ce même joueur quelques instants plus tard. Neuhaus trouve la barre et Nice reste donc dans la course.

Sur un ballon repoussé par Morphée, Neuhaus reprend sur la barre. Tomi s'arrache bien pour obtenir l'exclusion de Maslarski. Hélas, si la zone plus est jouée rapidement, le numéro 8 niçois, seul face à Kovachev, trouve le poteau ! Nice continue de résister. Une zone plus est bien enrayée par Liotta ; sur une autre, c'est Morphée qui éteind l'incendie. Les zones plus se multiplient d'ailleurs, mais il y a toujours un bras niçois pour écarter le danger, comme sur ce ballon bien intercepté par Liotta. Domer commande un temps-mort suite à l'exclusion de Neuhaus. Mais le tir de Liotta est bien détourné en corner par Kovachev. Le gardien de Charenton réalise un nouvel arrêt de classe sur l'action suivante.

Les deux gardiens se rendent coup pour coup, Morphée sauve en effet Nice à deux reprises. Domer écope d'un carton jaune. Il reste 24 secondes à jouer quand le coach niçois commande son second temps-mort. Mais dès la remise en jeu, l'arbitre siffle une contre-faute et rend le ballon à Charenton qui n'a plus qu'à tranquillement attendre la fin du match.

Nice : Morphée, Domer (2), Oliviero, Boncompagni, Liotta, Tomi (2), Aubert (1), Calmette, Minéo (2), Ledeux (1), Marietti.

15/02/2009  |  Retour

© 2001-2022 nice-waterpolo.com - Version 7.1 - Tous droits réservés. - Mentions légales
close

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) qui facilitent la navigation. Ce site utilise également Google Analytics à des fins de mesure d'audience et Google AdSense.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez sur ce lien.