IWPNIC10-11
SDDNIC11-9
NICSDD15-11
LUCNIC21/5
LUCNIC22/5
REINIC25/5
Nationale 2B : Nicæa - Saint-Denis 17-4
Le NWP retrouve le chemin du succès


Adrien Liotta meilleur buteur hier soir et une grande présence en défense.

La dernière victoire du Nicæa remontait au 25 janvier et un large succès sur Chenôve à domicile. Depuis, le NWP a connu trois revers consécutifs laissant pas mal de regrets, trois défaites sur le plus petit écart à Marseille (10-9), contre Charenton (9-8) et à Thionville (13-12). Nice a donc retrouvé le chemin de la victoire, disposant facilement de Saint-Denis 17-4. Un résultat qui permet au Nicæa de recoller à Wattrelos au classement, les Nordistes comptant cependant un match en moins.

Pour cette rencontre Domer dispose de la totalité de son effectif, il choisit de laisser Morphée au repos et titularise donc Genoud dans les buts du NWP. Le jeune Romain Amici est également aligné. Genoud, Gaudio, Oliviero, Liotta, Tomi, Aubert et Ledeux débutent la rencontre, et si le Nicæa rature sa première occasion en zone plus, suite à un ballon bien récupéré par Liotta, Oliviero ouvre le score en contre-attaque.

Le NWP sort sans dommage de sa première zone moins et Tomi double la mise sur une passe de Gaudio. Saint-Denis réduit le score avant que Domer n'échoue sur penalty, son tir heurtant la barre. Nice parvient tout de même à reprendre deux buts d'avance avant la fin de la première période sur une zone plus convertie par Aubert (3-1), la dernière tentative de Minéo en contre-attaque trouvant la barre.

Le Nicæa va prendre le large au tout début du second quart-temps. Deux buts coup sur coup de Calmette, bien démarqué par Boncompagni, et de Boncompagni à mi-distance et avec l'aide du poteau, permettent en effet à Nice de mener 5-1. Un avantage qui aurait pu être encore plus important mais, comme Domer en première période, Calmette rate son penalty, le ballon passant à droite des buts. Les exclusions côté niçois se multiplient, Saint-Denis n'arrive pas à en profiter, Nice est solide en défense et va même accentuer son avantage juste avant la mi-temps sur une contre-attaque conclue par Liotta sur un service de Domer (6-1).

Comme lors de la précédente période, le NWP maîtrise mieux le retour dans l'eau que son adversaire et en profite pour se mettre définitivement à l'abri. Oliviero convertit tout d'abord une zone plus ; puis le NWP inscrit deux buts très semblables en contre-attaque : sur un ballon volé par Aubert, Gaudio lobe le gardien adverse tout en finesse, puis c'est au tour de Liotta de faire de même sur une passe de Tomi (9-1). Et si Oliviero rate le coche sur un nouveau contre, Amici trouve la faille. Saint-Denis lâche prise, Liotta récupère un énième ballon, la longue relance de Genoud trouve Tomi qui ne rate pas l'occasion de creuser l'écart (10-1). Calmette alourdit encore l'addition en pointe sur une passe de Marietti.

Le temps-mort visiteur qui suit permet à Saint-Denis de réduire un tout petit peu la marque (12-2), mais Nice a bien entendu déjà la victoire en poche et va même rajouter un nouveau but en zone plus suite à une mauvaise entrée en jeu de Foultier sur laquelle le coach adverse écope d'ailleurs d'un carton jaune. Boncompagni est à la conclusion de cette action. Les arbitres « oublient » de sanctionner un joueur francilien pour un coup hors de l'eau qui se transforme en faute simple ; le Nicæa mène 13-2 à l'appel des huit dernières minutes.

Saint-Denis revient un peu sur penalty suite à une faute bien sévère sifflée contre Liotta. Minéo rate le cadre sur l'action suivante avant d'être exclu mais les visiteurs raturent complètement leur zone plus malgré un temps-mort. Une rapide contre-attaque de Aubert échoue sur la barre avant que Liotta ne trouve la lucarne sur un joli tir extérieur. Si Genoud réalise un gros arrêt, Mir est exclu sur le repli défensif et écope d'une EDA dans la foulée pour contestation. Ledeux transforme la zone plus.

Les Niçois semblent physiquement entâmés en cette fin de rencontre, ils continuent néanmoins à imposer un jeu rapide comme sur cette action entre Genoud, Ledeux et Marietti, ce dernier concluant la contre-attaque avec succès (16-3). Les Franciliens répondent par un but de Kermia. Le Nicæa parviendra finalement à inscrire un penalty dans ce match grâce au jeune Amici. Les joueurs de Domer s'imposent 17-4 (3-1 ; 6-1 ; 7-1 ; 4-2).

Nicæa : Genoud, Domer, Gaudio (1), Amici (2), Oliviero (2), Boncompagni (2), Liotta (3), Tomi (2), Aubert (1), Calmette (2), Minéo, Ledeux (1), Marietti (1).

08/03/2009  |  Retour

© 2001-2022 nice-waterpolo.com - Version 7.1 - Tous droits réservés. - Mentions légales
close

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) qui facilitent la navigation. Ce site utilise également Google Analytics à des fins de mesure d'audience et Google AdSense.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez sur ce lien.