IWPNIC10-11
SDDNIC11-9
NICSDD15-11
LUCNIC21/5
LUCNIC22/5
REINIC25/5
Nationale 1 : ONN - Arras 18-11
L'ONN repousse le RC Arras à dix points


Rémi Unzueta de retour samedi soir après une longue absence.

Après une défaite rocambolesque à Pont-De-Claix quinze jours plus tôt, l'ONN, huitième, disputait un match important face à Arras, neuvième, et espérait se relancer et mettre son adversaire du jour à dix points. Mission accomplie au terme d'une rencontre gagnée assez facilement (18-11). Une belle revanche du match aller au terme duquel les Niçois avaient dû concéder le nul.

Pour cette rencontre, De Nardi doit cependant de nouveau redessiner son équipe. Privé de Cartoux, blessé au poignet, l'entraîneur niçois aligne un groupe rajeuni avec, entre-autres, Baldini (1994), Zorica (1994), Garneron (1993) et Armessen (1994). La différence de physique avec certains joueurs visiteurs est d'ailleurs flagrante. Une bonne nouvelle toutefois, le retour de Unzueta, après une longue absence sur blessure.

Et si Arras, lui aussi diminué, ouvre le score, l'ONN ne s'en laisse pas compter et égalise rapidement en zone plus grâce à Rodin suite à l'exclusion de Roche. Un joueur qui écope de sa seconde faute quelques secondes plus tard, concèdant un penalty sur Charbit en pointe. Penalty transformé par Rodin. Unzueta voit son shoot passer au dessus. Michaud échoue sur le gardien adverse au terme d'une rapide contre-attaque, le revers de Giustiniani ne donne rien, Nice domine mais n'arrive pas à creuser l'écart. Ce sera chose faite sur une longue relance de Stajic pour Michaud qui trompe Lyon d'un revers alors que celui-ci a déserté ses buts.

La défense niçoise tient bien le choc, Stajic répond présent sur une belle sortie et un arrêt important. Arras ne parvient pas à réagir d'autant que Roche reçoit déjà sa troisième faute ! Les Nordistes ne sont donc plus que neuf et semblent perdus dans le grand bassin niçois. Rodin inscrit son troisième but personnel avec un brin de réussite sur la zone plus, l'ONN mène 4-1. La dernière occasion nordiste en supériorité numérique en toute fin de période ne donne rien.

Stajic réalise deux nouveaux arrêts et Rodin frappe encore, sur une belle action personnelle en pointe. L'ONN alourdit l'addition : Charbit récupère un bon ballon et vient battre Lyon d'un joli lob après un relai avec Cuisinier (5-1). Tapaszto réduit la marque et Charbit voit son penalty repoussé par la barre. Un arrêt et une relance de Stajic permet à Michaud de gagner un nouveau face-à-face avec Lyon. Le gardien nordiste s'impose ensuite devant Unzueta. Arras est brouillon, Mutambayi est exclu mais Charbit intercepte un bon ballon en zone moins et s'en va battre Lyon sur le contre (8-2).

La toute fin de période est tout de même à l'avantage d'Arras, Tapaszto conclue une zone plus et Raffy ramène les siens à quatre buts (8-4). Un écart qui va encore se réduire dès la reprise du jeu, le shoot puissant de Tailliar trouvant la faille malgré l'intervention de Stajic. Les débats s'équilibrent quelque peu, Unzueta transforme une zone plus mais Lemoine maintient Arras à trois unités dans les secondes qui suivent. Michaud est à la conclusion d'une nouvelle contre-attaque (10-6). Il est exclu sur l'action suivante, le temps-mort nordiste est efficace, Liagre trompe en effet Stajic de près.

Nice va néanmoins parvenir à se mettre à l'abri sur deux actions similaires, un bon pressing permet à Charbit de voler deux ballons coup sur coup, les deux contre-attaques conclues par Charbit et Rodin font mouche. L'ONN mène 12-7 à l'appel de la dernière période et peut se sentir plus serein. D'autant plus qu'un nouveau contre permet à Rodin d'enfoncer le clou. Arras réagit néanmoins en inscrivant deux buts par Kedro et Tapaszto (13-9).

Les Nordistes semblent quand même en surrégime, sur une zone plus bien maîtrisée, Charbit sert parfaitement Mutambayi qui transforme la sanction. Stajic dévie en corner un tir dangereux en zone moins avant que Mutambayi ne double la mise, en contre cette fois (15-9). Tailliar répond mais l'ONN finit la rencontre en tromble et joue sur sa vitesse de nage pour destabiliser son adversaire, récupérant de nombreux ballons. Unzueta, en contre, et Charbit, sur un shoot avec rebond, donnent ainsi plus d'ampleur au score. Unzueta insiste encore sur un très joli revers en pointe. Kedro conclue la marque de la rencontre, la dernière tentative de Charbit trouvant la barre.

Nice : Stajic, Unzueta (3), Charbit (4), Cuisinier, Pirouelle, Mutambayi (2), Rodin (6), Giustiniani L., Baldini, Zorica, Garneron, Michaud (3), Armessen.

10/03/2009  |  Retour

© 2001-2022 nice-waterpolo.com - Version 7.1 - Tous droits réservés. - Mentions légales
close

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) qui facilitent la navigation. Ce site utilise également Google Analytics à des fins de mesure d'audience et Google AdSense.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez sur ce lien.